Reprise des négociations en Guadeloupe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Reprise des négociations en Guadeloupe

Message  ruth le Lun 23 Fév - 20:28

Les négociations en Guadeloupe entre le collectif de grève LKP, le patronat et l'Etat ont repris lundi vers 11H20 (16H20 à Paris), sur fond d'atmosphère pessimiste.


Plusieurs centaines de militants ont accompagné la délégation du LKP (6 délégués accompagnés d'experts) en chantant en créole le refrain de la grève «La guadeloupe c'est à nous, la Guadeloupe, c'est pas eux», mais aussi «nous venons pour négocier». Autour de la table des négociations: le préfet Nicolas Desforges (arrivé en hélicoptère), Elie Domota, porte-parole du LKP, les médiateurs envoyés par le gouvernement et qui ont travaillé pendant tout le week-end.

Le calme semble revenu sur l'île

Aucun incident n'a été enregistré sur l'île durant la nuit de dimanche à lundi, pompiers et policiers n'ayant pas eu à intervenir pour la seconde nuit consécutive.

Tous les axes routiers de l'île ont été déblayés samedi et dimanche par des entreprises réquisitionnées par la préfecture, à l'exception d'un barrage à Baie-Mahault, où les forces de l'ordre n'ont pas souhaité intervenir pour le moment contre des occupants qualifiés de «très agressifs».

L'évolution de la situation sur l'île dépendra de l'issue des négociations.

La visite de Royal suscite de vives réactions

La visite-surprise de Ségolène Royal en Guadeloupe dimanche pour assister aux obsèques du syndicaliste tué par balle, provoque débats et polémiques.
avatar
ruth

Messages : 1098
Date d'inscription : 22/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum